Fermer

Églises et forteresse

au dessous

Cathédrale Sainte Caherine. C’est un monument remarquable du 18ème siècle construit dans le style du premier classicisme avec des thèmes d’architecture médiévale des Balkans. La cathédrale avec clocher monumental a été construite entre 1782 et 1787.

Elle a été nommée en l’honneur de Sainte Catherine et de l’impératrice Catherine II, qui a visité la cathédrale en 1786. La chaise qui a été faite spécifiquement pour l’impératrice est préservée. En 1791, le Prince Grigory Potemkin a été enterré dans une crypte sous la cathédrale.

Sur le terrain de la cathédrale Sainte Catherine, il y a « la forteresse du Panthéon de Kherson » – un lieu funéraire d’officiers qui sont morts dans la guerre russo-turque. Rue Perekopskaya, 13.

L’église grecque Sofia. L’église grecque de la Nativité de la Vierge Marie est l’église la plus ancienne de Kherson. Cette église en pierre a été construite par les Grecs qui se sont installés au XVIIIe siècle. L’intérieur de l’église a conservé des peintures murales, une belle iconostase sculptée et des sculptures en bois. Bogorodytska Str. 11.

Kherson
Kherson
Kherson
Kherson

L’église de tous les Saints. Le centre de la nécropole de Kherson est l’église de tous les Saints, construite dans le style classique entre 1804 et 1808 et agrandie dans les années 70 au 19ème siècle. C’est la seule église orthodoxe de la ville qui n’a jamais été fermée pour le culte à l’ère soviétique.

L’intérieur a conservé une belle iconostase sculptée en bois. En outre, l’église a plusieurs icônes intéressantes des XVIIe-XVIIIe siècles. Pugachev Street, 11-a.

La forteresse de Kherson

La construction de la forteresse de Kherson débuta le 8 Septembre 1778 par l’Architecte M. Vetoshkina. Le promoteur du projet était le Prince Grigory Potemkin. En 1787, la forteresse fut achevée, l’évènement était planifié avec l’arrivée dans la ville de l’impératrice Catherine II.

En 1783, l’amiral F.F. USHAKOV arrive à Kherson avec 700 marins pour lancer la construction de navires de la mer Noire ; pour avoir endigué l’épidémie de peste et commandé la flotte de la Mer Noire, il fut canonisé par l’égilse orthodoxe le 5.08.2001.

Sur le territoire du parc de Komsomolsk, vous pouvez voir les porte de Moscou (Nord) et arc d’Ochakiv (Ouest) construits à la fin du 18ème siècle, un magasin de poudre et des vestiges de murs.

Sur le côté opposé de la rue, il y a l’Arsenal Perekopsky avec une colonnade monumentale, construite en 1784. C’est l’un des premiers bâtiments de la forteresse. Rue Perekopskaya, 13.